Quand on tente de tromper les gens avec des formations malhonnêtes

Nous avons été avertis qu’un blog pour musulmans les trompaient. Il s’agirait du site ummacademy.

Le principe est un peu toujours le même: faire croire qu’on a une formation à proposer, et la vendre. Certaines personnes, n’ayant pas fouillé pour s’informer, croient en la bonne foi de ce site. Hélas il a été révélé que son contenu a été entièrement piraté d’un autre blog. D’une partie seulement. Mais assez pour faire croire que c’est une formation complète.

La méthode est révoltante, mais assez classique.

Site ummacademy, qu’en penser

« L’école à la maison, le site authentique, a été piraté par une certaine Celine B qui se dit musulmane et qui vole les contenus.

[thrive_testimonial name= »Mado » company= » » image= » »]Appel à tous les musulmans: attention, sioniste en vue ! formation d’une soi disante musulman mais qui vole les clientes trop naïves comme moi[/thrive_testimonial]

Les témoignages s’ajoutent d’heure en heure à d’autres. Le site www.ummacademy.fr et son accolyte www.apprends-moi-ummi.com font une tres mauvaise publicité à l’islam.

Ces sites avancent une formation issue d’un vol en règle. l’initiatrice se serait inscrite sur le site de l’école à la maison et aurait copié-collé une partie du contenu avant d’être démasquée et chassée du site. Heureusement, les gardiennes veillent.

Ce n’est pas la première fois

Agnès Armanda témoigne que les plagiats sont régulièrement punis selon les termes de la loi Informatique et Libertés.

Ce genre de sites qui abusent de certaines communautés sous couvert de religion.

« Depuis que je vis de mes activités en ligne, je ne compte plus les sites qui déboussolent mes soeurs et les dévient vers des tromperies quand il ne s’agit pas carrément d’arnaques. »

Ce site est un cas typique qui foisonne autour du monde de l’éducation. On propose à des mères de famille, le plus souvent, des « formations » copiées d’autres sites, en expliquant à l’internaute que c’est réservé aux membres de sa communauté. Les choses étant bien enrobées, il est facile de se faire avoir.

Ummacademy: danger

Ce genre de site sont rarement animés par d’authentiques musulmans. La blogueuse qui a diverses activités de vente non-déclarées en ligne, notamment des pages facebook, se dit « convertie ». Mais elle laisse une adresse fausse et reste… injoignable.

Les plaignantes, telles Anissa, UmmMamma, Sadr ou Agnès, en sont pour leurs frais. Il ne reste que la voie légale, et encore ! si l’autorité publique veut bien suivre le dossier, ce qui n’est pas gagné. Les jeunes femmes sont pourtant bien décidées à se pourvoir.

Enfin, un groupe d’internautes a choisi de mettre en ligne la formation en cause, intégralement.

L’intégralité de la formation Ummacademy est gratuitement en PDF ici

Dernière nouvelles: le piège a fonctionné:

Plagiat de Céline B Ummacademy: le piège a fonctionné

site ummacademy dans le collimateur

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *